L'historique

En 85 ans d’existence, Socafl a capitalisé un solide savoir-faire. Son expérience conjugue l’ancrage et la réactivité d’une PME régionale indépendante avec l’envergure et la rigueur de grands groupes nationaux.

1930-1964

Fondée en 1930 par JM. Veille, JP. Goy, H. Goy et E. Chevalier, la SOciété des CArrières de FLacé, est à l’origine tournée sur l’exploitation d’une carrière située à Flacé en Saône et Loire.

1965-2003

En 1965, les Autoroutes Paris Rhin Rhône rachètent les carrières pour permettre le passage de l’autoroute A6. Socafl développe alors l’activité VRD, autour de deux savoir-faire : les travaux connexes de remembrement et l’assainissement. 1975 est une année décisive : l’entreprise est choisie pour réaliser les travaux d’assainissement de l’A40. Dès lors, elle intervient sur les grands chantiers d’infrastructure. Au décès de son dirigeant-fondateur Henri Goy, en 1992, la société compte un effectif de 40 collaborateurs. Elle est rachetée par André Liard en 1995.

2004-2013

Socafl devient filiale du groupe Valérian en 2004 puis de Spie Batignolles en 2006, dont elle constituera avec Pétavit et Socafl, le pôle Canalisation – VRD. En 2007, l’entreprise s’installe sur la zone d’activité de Crottet à Pont-de-Veyle.

2013

Socafl retrouve son indépendance suite au rachat des parts de Spie Batignolles par des cadres dirigeants du pôle Canalisation – Vrd . Ensemble, ils créent une holding d’acquisition Socavit, réunissant les entreprises Socafl et Pétavit. L’entreprise réalise, avec 95 collaborateurs, un chiffre d’affaires de 15 M€.

Le parc de l'entreprise en 1975, à coté de la gare à Crottet

L'entreprise aujourd'hui, dans la Zone Artisanale La Fontaine à Crottet