L'historique

En 85 ans d’existence, Socafl a capitalisé un solide savoir-faire. Son expérience conjugue l’ancrage et la réactivité d’une PME régionale indépendante avec l’envergure et la rigueur de grands groupes nationaux.

1930-1964

Fondée en 1930 par JM. Veille, JP. Goy, H. Goy et E. Chevalier, la SOciété des CArrières de FLacé, est à l’origine tournée sur l’exploitation d’une carrière située à Flacé en Saône et Loire.

1965-2003

En 1965, les Autoroutes Paris Rhin Rhône rachètent les carrières pour permettre le passage de l’autoroute A6. Socafl développe alors l’activité VRD, autour de deux savoir-faire : les travaux connexes de remembrement et l’assainissement. 1975 est une année décisive : l’entreprise est choisie pour réaliser les travaux d’assainissement de l’A40. Dès lors, elle intervient sur les grands chantiers d’infrastructure. Au décès de son dirigeant-fondateur Henri Goy, en 1992, la société compte un effectif de 40 collaborateurs. Elle est rachetée par André Liard en 1995.

2004-2013

Socafl devient filiale du groupe Valérian en 2004 puis de Spie Batignolles en 2006, dont elle constituera avec Pétavit et Socafl, le pôle Canalisation – VRD. En 2007, l’entreprise s’installe sur la zone d’activité de Crottet à Pont-de-Veyle.

2013

Socafl retrouve son indépendance suite au rachat des parts de Spie Batignolles par 4 cadres dirigeants du pôle Canalisation – VRD (Bruno Moine, Yannick Fieujean, Patrick Véron et Bernard Etchevers). Ensemble, ils créent une holding d’acquisition Socavit, réunissant les entreprises Socafl et Pétavit. L’entreprise réalise, avec 95 collaborateurs, un chiffre d’affaires de 15 M€.

Le parc de l'entreprise en 1975, à coté de la gare à Crottet

L'entreprise aujourd'hui, dans la Zone Artisanale La Fontaine à Crottet